SYSTÈMES PIRATÉS : PANIQUE DANS LA VILLE DU TEXAS LORS D’UNE FAUSSE ALERTE AU TORNADE

Posté le mars 21, 2019 à 20:31

SYSTÈMES PIRATÉS : PANIQUE DANS LA VILLE DU TEXAS LORS D’UNE FAUSSE ALERTE AU TORNADE

Les sirènes d’urgence ont semé la panique chez les habitants de Lancaster et de DeSoto la semaine dernière lorsque des hackers ont piratés les systèmes.

C’était une heure matinale terrifiante pour les habitants des deux villes texanes au moment où ils entendaient la sirène. Les habitants de Lancaster et de DeSoto se sont réveillés brusquement vers 2 h 30 du matin, persuadés qu’une tornade était sur le point de se produire. Les sirènes ont continué à sonner jusqu’à 4 heures du matin, heure à laquelle les intervenants les ont éteintes.

Les deux villes de la Tornado Alley détiennent un nombre record de tornades. À cet effet, ils ont installé les sirènes dans le cadre de leurs mesures de sécurité qui avertissent les personnes d’un danger imminent. Chaque fois que les alarmes se déclenchent, tout le monde se met à l’abri pour se protéger du danger. Cependant, ce n’était pas le cas le 12 mars.

Ce jour-là, les sirènes se sont déclenchées car des personnes sans scrupules ont piraté les systèmes. Au total, 30 sirènes ont été déclenchées ce matin-là, dont vingt à Lancaster et dix à DeSoto. D’après ce que les autorités municipales, les systèmes ont toujours bien fonctionné. Selon eux, quelqu’un ou un groupe de personnes les a déclenchés intentionnellement.

L’enquête se poursuit sur l’incident

Après avoir découvert que des hackers trafiquaient les systèmes, les autorités ont confié le cas à la police.  Nous espérons que les actions collectives des services de police de Lancaster et de DeSoto donneront de bons résultats.

Cependant, les autorités de Lancaster ont prévenu que les coupables feraient l’objet d’arrestations et de poursuites. Selon eux, le sabotage d’un tel système qui alerte le public sur un danger est un acte hostile et aussi criminel. Pendant ce temps, les villes ont retiré les systèmes en ligne compromis, et ils étaient toujours hors ligne jusqu’au lundi 17 mars.

Bien que les hackers aient sonné des fausses alarmes, le fait que la ville n’a pas été frappé par des tempêtes jusqu’à présent est toujours réjouissant. De plus, il y avait de nombreuses annonces pour mettre en garde contre les tornades et les tempêtes tout au long de la semaine, mais aucune n’est arrivée. Une nuit après les fausses alertes, un terrible orage s’abattit sur les villes, mais il n’y avait pas de tornade. C’était une chance car les habitants auraient été plongés dans le noir. La raison en est que les systèmes étaient alors hors ligne bien que les systèmes de secours soient disponibles.

Les autorités de DeSoto ont cependant prié les habitants de la ville de s’inscrire au « Code rouge d’alerte météorologique d’urgence ». Ils ont également promis de rétablir le système de sirène et de participer aux enquêtes en cours. Une autorité de Lancaster a déclaré qu’il s’appuierait sur les systèmes Code rouge, les médias sociaux et le site Web de sa ville pour ses communications.

Autres cas de fausses alertes au Texas

Dire que les Texans sont habitués à ces sortes de manœuvres provoquant la panique dans l’État n’est pas un euphémisme. L’année dernière, en avril, près de 156 sirènes météorologiques ont retenti à Dallas avant minuit. Les alarmes ont retenti pendant plus d’une heure avant de s’arrêter.  La ville a passé des mois à les remettre en état.

D’autres endroits tels que Hawaii ont eu aussi leur lot de fausses alertes. Le mois de janvier de cette année, des gens ont couru pour sauver leur vie quand une fausse alerte au missile a été déclenchée. C’était une terrible journée pour les résidents. Le Japon a également connu un incident similaire lorsque l’alerte au missile a été déclenchée pour avertir les gens de l’attaque de missile menée par la Corée du Nord.

Lors de l’alarme de tornade de la semaine dernière, les résidents ont tweeté que les personnes derrière l’alarme ne sont pas des humains.

 

Summary
SYSTÈMES PIRATÉS : PANIQUE DANS LA VILLE DU TEXAS LORS D'UNE FAUSSE ALERTE AU TORNADE
Article Name
SYSTÈMES PIRATÉS : PANIQUE DANS LA VILLE DU TEXAS LORS D'UNE FAUSSE ALERTE AU TORNADE
Description
Les sirènes d'urgence ont semé la panique chez les habitants de Lancaster et de DeSoto la semaine dernière lorsque des hackers ont piratés les systèmes.
Author
Publisher Name
Koddos
Publisher Logo

Actualités connexes :

Newsletter

Recevez les dernières nouvelles
dans votre boîte aux lettres!

YOUTUBE

%d blogueurs aiment cette page :